Gagnez 50% Sur Le Rafraichissement De La RAM

Comment Gagner 50% sur le rafraichissement de la RAM ?

Last Updated on 9 janvier 2022 by Henry

Augmentez la température de la RAM +85°C pour accélérer son rafraichissement et donc sa vitesse !
Augmentez la température de la RAM +85°C pour accélérer son rafraichissement et donc sa vitesse !

Vous voulez améliorer les performances de vos barrettes de RAM sans les changer ? Une vitesse de RAM multipliée par 2 çà vous tente ? Optez pour une température plus élevée et un rafraichissement plus fréquent. Dans cet article on vous explique comment et pourquoi.

Rafraichissement et gain de vitesse

Eh oui, je sais cela va vous paraitre complètement absurde. mais vous pouvez gagner 50% sur le rafraichissement de la RAM. On vous dit toujours et moi le premier que la chaleur est l’ennemi de votre système. Que plus la température augmente, plus les composants souffrent et donc sont stressés et qu’il convient de les refroidir au maximum. Plutôt que les refroidir au maximum on devrait surtout davantage les ventiler par un flux d’air laminaire. C’est vrai mais le stress peut parfois avoir du bon, surtout quand il va vous permettre d’accroitre la vitesse.

Tous les composantzs ne sont pas de la même façon sensibles à la température.. Si c’est vrai pour la plupart des éléments du système, la RAM fonctionne mieux à 85°C. Pour être plus précis entre 85°C et 95°C.

En me plongeant dans les données constructeur des RAM, j’ai découvert une donnée incroyable. Le rafraichissement des données d’une barrette est conditionnée par la température de celle-ci. Si 95°C est la température maximale à ne pas dépasser, alors à 85°C et au delà le rafraichissement s’effectue deux fois plus vite que dans des températures inférieures.

De 0°C à 85°C le temps de rafraichissement de la RAM est de 7,8 ns.

De 85°C à 95°C le temps de rafraichissement de la RAM est de 3,9 ns ! Soit une vitesse deux fois plus élevée ! Et tout cela sans rien modifier de compliqué.

Voici l’explication sur les RAM DDR, DDR2 et dans une moindre mesure DDR3 on craignait que l’augmentation de la température entraine un risque de perte plus rapide des données enregistrées dans la RAM. En revanche il faudra être conscient que la consommation augmentera en proportion.

Mais alors à quoi peuvent bien servir les dissipateurs que l’on voit parfois sur certaines barrettes de RAM ? Franchement à rien, plus à faire joli et donner une impression de haut de gamme qu’à autre chose. Il est très difficile d’augmenter du simple fait du fonctionnement des chips la température d’une barrette de RAM. Et même si les chips sont très proches les unes des autres, leur simple fonctionnement n’a quasiment aucune chance d’entrainer une augmentation de la température au delà de 60°C.

Si vous voulez tenter d’atteindre la température de 85°C, commencez donc par supprimer tous les dissipateurs de vos barrettes de RAM, ils ne servent strictement à rien.

La plupart du temps vous payez même pour en avoir. Un conseil quand vous achèterez une barrette de RAM la prochaine fois demandez vous si la même barrette n’est pas moins chère sans dissipateur. Et vous verrez que c’est le cas.

Rafraichissement et stress des composants

Pourtant si vous arrivez à maintenir votre barrette de RAM dans la fourchette de température de 85°C à 95°C, le stress des composants va entrainer un rafraichissement plus fréquent. Et passer de 7.8ns à 3.9ns c’est tout simplement multiplier sa vitesse de fonctionnement par 2 !

Il se produit à cette température exactement la même chose que dans votre ordinateur portable, quand la température augmente et que vous entendez le ventilateur se déclencher. Ici les composants étant programmés pour éviter toute perte de données, ils vont compenser l’augmentation de la température, en effectuant de plus nombreux cycles de lecture -écriture. Et plus il y a de cycles plus la vitesse augmente. Finalement c’est simple, non ?